Pour cette 16e édition de la Journée de l’ATL, en parallèle aux thématiques abordées tout au long du Salon Education (Dites Educdays cette année !), les partenaires vous ont concocté un programme plus spécifiquement orienté extrascolaire-ATL autour du thème : Jouer, un en-jeu pour l’ATL !?
Des conférences et des ateliers se déclineront tout au long de la journée. Retrouvez l’intégralité du programme en format PDF : Cliquez ici :  programme 

Ce programme est conçu dans le cadre de la journée de formation continue des professionnels de l’accueil de l’enfance 3-12 ans (Décret ATL).

10h-11h
OUVERTURE de la Journée : Les bienfaits de l’ATL !

Laurence Marchal – Directrice pédagogique à l’ ONE et Pascale Camus – Coordinatrice du référentiel 3-12 ans
Introduction de la journée de l’ATL au travers d’un dialogue sur l’importance et les bienfaits pour le développement harmonieux des enfants de ces nombreux moments collectifs vécus sans papa et maman ni enseignant.
Au départ de capsules vidéo d’enfants et d’adultes qui témoignent de ces jours heureux, deux « experts » feront le point de façon vivante sur les bienfaits de l’ATL

L’Accueil durant le Temps Libre (ATL) s’est construit sur le terrain en réponses à des besoins de parents, à des besoins d’enfants. Le secteur s’est progressivement structuré et des cadres légaux sont venus le baliser : Centres de vacances, Ecoles de Devoirs… et ATL. Voilà 15 ans que ce secteur est mis en avant au Salon de l’Education au travers d’une journée thématique réunissant de nombreux acteurs : Accueillant-es, Animateurs-trices, Responsables de Projet, Echevins et Coordinateurs-trices. Pour la 2e année, c’est le JEU sous toutes ses formes qui servira de fil rouge.

11h00- 12h
Jouer, c’est risqué !
avec Xavier Goossens – Conseiller pédagogique ONE Luxembourg

C’est risqué de jouer dehors,  risqué de laisser des jeux de société en libre service, risqué de bouger dans une classe, risqué pour les vêtements d’utiliser de la peinture… autant de raisons de ne rien proposer dans les nombreux espaces-temps que vivent les enfants en ATL !
Il est pourtant important de permettre aux enfants de prendre des risques (dans un contexte cadré) pour soutenir leurs développements physique, émotionnel et social. 
En quoi un environnement affordant (offrant de multiples possibilités et permettant aux enfants de choisir le défi à la mesure de leurs possibilités et intérêts) est-il important ?

12h – 13h
Midi BLABLA !
Les « pauses » du midi peuvent être riches d’échanges et de partages de réalité. Dans un cadre spatial spécifique permettant de déguster au calme son pique-nique, les acteurs ATL pourront débattre à partir de questions en lien avec le fil rouge de la journée : Jouer, un en-jeu pour les milieux d’accueil ATL !? 
Nous y relèverons également les QUESTIONS à RELAYER à la MINISTRE.
Comme l’ensemble des Forums et Ateliers de cette journée, le contenu sera rassemblé dans les Actes de la journée qui pourront être des départs de projets par la suite.

13h00-14h00 Nouvelle Ministre, nouveaux en-jeux
avec Bénédicte LINARD, Ministre de l’Enfance
Table ronde avec le-la Ministre qui rencontre en formule speed dating différents profils de l’ATL. De l’accueillant-e au Responsable de projet en passant par la coordination ATL, quel message pour les 5 ans venir ?

La Ministre aura également l’opportunité de commenter l’actualité. Brûlante  : l’harmonisation des Décrets et, à plus long terme : la déclaration du Gouvernement qui précise qu’en matière d’accueil temps libre et d’activité extrascolaire en période scolaire ou pendant les vacances scolaires, il souhaite notamment reconnaître l’accueil temps libre (ATL) comme un troisième lieu de vie (à côté de la famille et de l’école) garant de la lutte contre les inégalités sociales et améliorer sa qualité et son accessibilité

Suivant l’accord et les disponibilités de la Ministre l’horaire des conférences suivantes pourraient changer

13h – 13h45
Jouer dehors, c’est possible : on peut en témoigner !
avec l’équipe Extrascolaire-ATL de l’ISBW
Des accueillant-es présentent leurs projets réalisés cette année dans le cadre de leur choix de jouer à l’extérieur avec les enfants.
Concrètement, comment cela se passe-t-il ?
Le jeu est intrinsèquement lié à l’enfant et à son développement.
Pour jouer, surtout dans un espace extérieur riche de multiples possibilités exploratoires, l’enfant n’a pas besoin de l’adulte.
Mais alors, à quoi servent les accueillants et les animateurs extrascolaires ? Peut être à penser et aménager les espaces, à observer les enfants et les interactions entre eux, à veiller à leur sécurité et à accompagner leur prise de risque, à relancer la créativité, … et 1001 autres choses que nous vous invitons à découvrir a travers notre présentation interactive ainsi que des ateliers ludiques

13h45 – 14h30
Des jeux pour les filles et des jeux pour les garçons ?,
avec Marie-France Zicot – Coordinatrice CEMEA
Dans des moments d’Accueil Temps Libre, il n’est pas rare d’entendre des phrases comme « Les filles préfèrent les activités calmes ou à l’intérieur, comme la lecture et le bricolage. Elles ont vite peur de se faire mal. Elles n’ont pas envie de se salir en jouant dehors… » tandis que « Les garçons ont besoin de courir, de se défouler à l’extérieur. Ils aiment les jeux sportifs, les jeux de ballon… ».
Ces stéréotypes sexués enferment les garçons et les filles dans des normes et des modèles attendus. Ils influencent le regard porté par les professionnel-le-s sur les besoins, les capacités et les compétences de chacun-e et, dès lors, ont un impact sur leurs propositions d’activités et leurs attitudes vis-à-vis des enfants.
Comment permettre les mêmes choix de jeux et d’activités aux un-e-s et aux autres, en prenant en considération ce que chacun-e est (ses goûts, besoins, envies, difficultés…) et pas ce qu’il-elle est censé-e être en fonction de son sexe.

14h30 – 15h15
Animer des jeux de société en ATL
avec Jean-Jacques Laduron – Ludophile et directeur ILFOP
Introduire les jeux de société dans les milieux d’accueil ne s’improvise pas.
Quels jeux choisir et Pourquoi ? Quelle organisation mettre en place ?

15h15 – 16h
Les « grands » jeux participent (aussi) au Vivre ensemble
En vacances, le WE,  les mercredi après-midi, lors des journées pédagogiques… autant de temps de vie durant lesquels les enfants vivent plus longtemps ensemble. L’organiser de « grands » jeux invite à vivre des aventures collectives.
Comment mettre cela en place ?

  • Un programme annexe :
    • Retrouvez également notre sélection de conférences et ateliers abordant des sujets pouvant intéresser les professionnels de l’extrascolaire-ATL, en cliquant ICI

      Pour découvrir toutes les conférences et ateliers proposés en dehors de cette journée spéciale, nous vous invitons à consulter le site Educdays